Nuggets de poulet maison

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 escalope de poulet par personne
  • De la farine
  • 2 œufs
  • De la chapelure et des céréales natures
  • Un mélange d’épices (ici curry, curcuma, tandoori et gingembre)
  • De l’huile d’olive
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Mettre le four en préchauffage à 180° (thermostat 6).
  2. Émincez les escalopes en petits morceaux.
  3. Préparez trois contenants avec la farine, les œufs battus à la fourchette et le mélange chapelure-céréales écrasées assaisonné de sel, poivre et épices.
  4. Passez chaque morceau de volaille successivement dans la farine, les œufs et le mélange chapelure-céréales.
  5. Déposez les morceaux pannés sur la plaque du four recouverte de papier cuisson.
  6. Versez un filet d’huile d’olive pour la cuisson.
  7. Enfournez pendant 15 à 20 minutes.
  8. Servez avec un duo de frites de pommes de terre et patates douces et des haricots verts (récoltés au jardin de préférence) et régalez-vous !!!

Conseils :

La cuisson au four permet de garder une viande moelleuse mais prévoir tout de même une sauce (ketchup, mayonnaise, cocktail par exemple) car les nuggets maison ne sont pas aussi gras que les nuggets industriels.

Il sort d’où ce poulet ???

Bonjour à toutes et à tous,

Je souhaite vous donner ici quelques astuces pour que vous puissiez savoir facilement comment a été élevée la volaille que vous achetez, que ce soit entière ou en découpe. Je ne rentre pas dans les détails pour que ça reste simple, vous pouvez trouver si vous le souhaitez plus de précision sur internet.
On peut classer les élevages dans trois catégories :

  • BIO : les volailles ont un parc extérieur, une durée de vie assez longue (81 jours minimum pour des poulets), sont nourris au 100% bio, sans OGM et avec au maximum un traitement antibiotique.
  • Fermier / plein air / en liberté : les volailles ont un parc extérieur, une durée de vie comme en bio mais leur nourriture est conventionnelle (pesticides), peut contenir des OGM (quand ce n’est pas le cas, c’est souvent marqué) et peuvent recevoir autant d’antibiotique que besoin.
  • Standard / certifié / aucune mention : les volailles passent leur vie dans un hangar sans accès extérieur, sans soleil naturel, vivent entre 30 et 60 jours en général, sont nourris très souvent avec des OGM (soja) pour les faire grandir plus vite et passent en général la moitié de leur vie sous antibiotique (ça les fait grossir). C’est la majorité de la volaille qu’on trouve à la découpe (escalopes de dindes, cuisses de poulet, etc.), en produits transformés (nuggets, cordon bleus, jambon de poulet, etc.) et dans les fast food (KFC, Mc Donald, etc.)

Donc, en gros, si y’a marqué ni BIO, ni fermier, ni plein air, que ce soit « élevé en France », « Pur filet » ou « le bon poulet », c’est de la volaille de hangar qui n’a pas vu le soleil mais a été gavé d’antibiotiques et d’OGM. Le choix vous revient.

A titre d’exemple, quand un poulet de « hangar » fait 2 kg de poids vif au bout de 30 jours, les poulets de mon jardin ressemble à ça au bout de 45 jours (on dirait des grosses cailles et ce sont pourtant des poulets « lourds ») : 

Poussins 06012018